CAPTIMEK 56 EC

Type de Formulation : EC- Concentré Emulsionnable / emulsifiable concentrate, concentré liquide homogène, applicable sous forme d’émulsion, après dilution dans l’eau.

Teneur en substances actives en g/litre: 24 g /litre d’émamectine benzoate + 32 g/litre d’acétamipride

Ratio des Isomères: Emamectine benzoate B1A:B1B>20%

Tolérance de la teneur en substances actives: Tolérance pour l’émamectine benzoate : 24 ± 1,2 g/L Tolérance négative de l’acétamipride : 32 ± 1,6 g/L

Méthode d’analyse pour la détermination des substances actives: L’émamectine benzoate et l’acétamipride contenus dans CAPTIMEK 56 EC sont quantifiables par chromatographie liquide à haute performance en phase inverse en utilisant une colonne de silice chargée à 18% de carbone, en utilisant la détection UV à 217 nm et la standardisation externe, après dilution de l’echantillon dans le solvant d’élution Acétonitrile/Eau (80/20)

Aspect du produit

  • Etat physique : Liquide homogène Couleur : jaune pâle
  • Odeur : légère odeur d’amine alliacée

Stabilité à la chaleur (Méthode CIPAC MT 46.1): Après un stockage de 14 jours à 54±2 ̊C la décomposition de la substance active n’excède pas 10 % de la valeur nominale

Stabilité au froid (Méthode CIPAC MT 39.1): Après un stockage à 0° C pendant 1 heure, aucun trouble, ni dépôt n’est observé.

Après un stockage à 0°C le volume des matières solides est de 0

Comparer

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CAPTIMEK 56 EC”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Insecticide recommandé pour lutter contre les ravageurs du cotonnier notamment les chenilles phyllophages (Syllepte, Anomis, Spodoptera), les chenilles carpophages (Helicoverpa armigera, Diparopsis, Earias, Pectinophora, Cryptophlebia), et les piqueurs-suceurs : Aphis, Jacobiela, Bemisia tabaci, Dysdercus

500 mL/ha
Diluer dans de l’eau propre, à raison de 20 ml de par pulvérisateur de 15 L d’eau pour un volume de bouillie de 300 L/ha
Appliquer sur la bouillie sur feuillage des plantes cultivées, dès l’apparition des ravageurs ou dégâts. Renouveler si besoin les traitements en moyenne tous les 15 jours

Stopper toute application de CAPTIMEK 56 EC, 21 jours avant la récolte du coton

Pas de symptômes de phytotoxicité sur les plantes cultivées, même lorsque la dose est augmenté de 50%.